Aquarilys

Bienvenue sur Néphélia, un monde dont vous n'avez même pas idée...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Balade en ville

Aller en bas 
AuteurMessage
Isaure Meilysan

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 22/11/2011
Age : 27
Localisation : Montreux, Suisse

Feuille de personnage
Age et taille: 400 ans / 1m85
Don(s): Possession, médium et exorciste
Autre(s): Peut rendre ses pensées réelles suivant lequelles

MessageSujet: Balade en ville   Mer 23 Nov - 18:28

J'étais enfin sortis du désert pour pouvoir découvrir d'autres paysages que celui des dunes de sable et des oasis. J'en avais marre de cette chaleur, j'avais besoin maintenant de fraîcheur ! De nouveauté! D'ailleurs, de la nouveauté j'en fus servi lorsque j'arrivais dans une ruelle autour de laquelle se trouvaient des vieilles maisons en briques. Et bien, cela changeait de nos tentes qui heureusement tenaient bien mais qui tout de même parfois s'envolaient au souffle du vent. Ces maisons étaient immenses et de plus leur aspect était ... sombre, morne. Mais, cela ne me dérangeais aucunement ! Même bien au contraire, je fus immédiatement attiré par elles. Toutefois, la ruelle était bien sinistre. Aucune lumière ne l'illuminait et parfois des bruits de pas ainsi que des petits cris de souris se faisaient entendre ce qui n'avait rien de bien rassurant ... Bon, moi cela ne me faisais pas peur car j'arrivais à ressentir les différentes auras qui m'entouraient. Certaines n'étaient pas très saines, mais bon je n'allais pas m'amuser à m'en approcher. Je fronçais alors les sourcils lorsque je sentis aune aura s'approcher de moi plus rapidement. Mmmm... Celle-là, elle m'était aucunement vivante. Un esprit ... Je me retourne et vois une femme qui me fixe longuement, arrêtée net au plein centre de la ruelle. Elle était vêtue d'une très grande robe dans le genre victorienne et ses cheveux étaient attachés en chignon à l'arrière de la tête. Cette femme ne semblait pas méchante, mais je restais tout de même sur mes gardes.

Tu n'es pas seul. Et tu ne le seras plus à présent ... Me dit-elle.

Suite à ses paroles, elle partit dans la direction d'une des maisons qui entourait la ruelle puis elle traversa le mur et disparu. Pourquoi m'a-t'elle dit cela ? Plus seul ? Voulait-elle dire que je serai enfin compris ? Possible ... Sans même persévérer dans mes question, je repris ma marche. D'un coup, je pu ressentir une aura bouillante. Celle-ci était anormalement chaude. Même une personne énervée n'a pas l'aura aussi chaude que celle que je ressentais en ce momement. Je m'arrêtais alors et mon concentrais sur cette aura.

- Bonjour ... Dis-je simplement à l'inconnu(e) qui se trouvait derrière moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayla Raven
Fonda
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 20/10/2011
Age : 28
Localisation : Caen, France

Feuille de personnage
Age et taille: 495 ans ; 1m75
Don(s): Pyrokinésiste, augmenter la temperature corporelle des autres
Autre(s):

MessageSujet: Re: Balade en ville   Jeu 24 Nov - 2:04

J'avais quitté mes nouveaux amis, prétextant que j'avais des choses à faire. En réalité, je devais réfléchir et méditer sur mon passé et tout ce que j'aurais du faire pour que ça se déroule autrement. Je marchai tranquillement dans les rues, mon armure cliquetant à chacun de mes pas. Les passants se retournaient sur mon passage. Je me demandai alors si j'allais rencontré un jour, l'homme de ma vie. Non. Je ne croyais pas au prince charmant. Il suffisait juste que je trouve l'homme qui me correspondait le mieux, voila tout. Était-ce possible que la raison pour laquelle aucun homme ne me satisfait, c'était parce qu'en réalité j'aimais les femmes ? Olala... Enfin, il m'était arrivé de trouver certaines femmes jolies et même sexy mais pas au point d'avoir envie d'elles. Tout cela avait jeté un froid dans mon esprit. Le seul moyen de le savoir, serait que j'embrasse une fille. Non. Je ne pouvais pas faire cela. Enfin... Ça me paraissait tellement bizarre. Je m'engouffrai alors subitement dans une ruelle plutôt sombre. Mais bon, avec mes deux épées courtes, mes deux dagues cachées dans chacune de mes bottes et mon pouvoir de pyrokinésie, j'estimais que je ne risquais pas grand chose. Un homme habillait tout en noir, adossé au mur me fixait intensément. Je voyais qu'il regardait mes courbes très féminines. J'aurais pu le décapiter en deux secondes pour m'avoir reluquer mais je ne fis rien, ni le regardai, me contentant de regarder droit devant moi. Il ne me suivit pas. Cependant, une autre personne me barrait la route de son dos. Je m’arrêtai lentement. Il se retourna et je pus voir qu'il s'agissait d'un mec hyper canon. Tout à fait mon type en plus. Ses yeux étaient d'un jaune ambre et son regard... à croquer. Il me salua d'un bonjour. Sa voix était plutôt sensuel et agréable à entendre.

- Bonjour. Vous désirez quelque chose ? lui demandais-je sur un ton interrogatoire.

Si il m'avait adressé la parole, c'était qu'il avait quelque chose à me demander, enfin, c'était logique.

_________________


Dernière édition par Ayla Raven le Jeu 12 Jan - 23:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aquarilys.nightforum.net
Isaure Meilysan

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 22/11/2011
Age : 27
Localisation : Montreux, Suisse

Feuille de personnage
Age et taille: 400 ans / 1m85
Don(s): Possession, médium et exorciste
Autre(s): Peut rendre ses pensées réelles suivant lequelles

MessageSujet: Re: Balade en ville   Jeu 24 Nov - 10:56

Mon intuition ne m'avait pas fait faux bon. Il y avait en effet quelqu'un derrière moi et cette personne possédait une aura bien plus que chaude. Je m'étais retourné histoire de pouvoir mieux apercevoir cette personne à qui possédait cette aura bouillante, et quelle ne fût ma surprise lorsque je vis une femme vétue d'une armure. S'était bien une première pour moi de voir une femme vêtue ainsi ... Mais cela n'était pas déplaisant. Elle me regardait d'une façon plutôt surprise elle aussi. Toutefois, quelque chose de plus émanait d'elle. Non pas de la surprise mais peut-être de l'intérêt et une très forte curiosité. Du moins c'est ce que je sentais comme sentiment émaner d'elle en plus de la surprise. Elle me salua à son tour et me demanda si je désirais quelque chose. Je finis par me retourner entièrement, me retrouvant face à elle.

- Et bien ... Oui, j'aimerai juste savoir où est-ce que je suis. Dans quelle ville je me trouve. Dis-je en la regardant dans le blanc des yeux.

Je regardais longuement son armure qui n'était aucunement fine et petite. J'affichais un petit sourire du coin des lèvres et lui demandais, très curieux.

- Mais dites-moi mademoiselle,vous n'avez pas trop chaud dans votre armure? Je lui souris doucement et croisais mes bras devant mon torse. Enfin je dois tout de même vous avouer, que c'est la première fois que je vois une femme qui porte aussi bien une armure.

Je décroisais mes bras pour aller nicher mes mains dans les poches de mon pantalon. Ma tunique sans manche laissait bien paraître les muscles de mes bras mais bon ... En même temps je n'avais pas de grands choix de vêtements malheureusement. Je me demandais vraiment qui était cette femme, et surtout, de quelle tribu elle pouvait bien provenir pour posséder une aura aussi chaude. Décidément, entre Elen qui ne possède pas de pupille et maintenant cette femme qui porte parfaitement bien l'armure et qui possède une aura aussi chaude que la braise, je crois que je commence gentiment à apprécier mon voyage ! Je reste cependant sur mes gardes, car on ne sait jamais à quoi s'attendre avec les femmes en armure. Emotionnellement, s'était étonnant car j'avais la vague impression que mon don de médium me faisait ressentir les émotions actuels de la jeune femme. Malgré le fait que je lui étais inconnu, je ressentais de ... l'attirance? Sans doute qu'elle était très curieuse et qu'elle désirait mieux me connaître. Du moins j'espère que cette attirance est dans ce sens et pas dans un autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayla Raven
Fonda
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 20/10/2011
Age : 28
Localisation : Caen, France

Feuille de personnage
Age et taille: 495 ans ; 1m75
Don(s): Pyrokinésiste, augmenter la temperature corporelle des autres
Autre(s):

MessageSujet: Re: Balade en ville   Jeu 24 Nov - 16:07

J'avais rencontré un beau jeune homme dans une ruelle. Ça me donnait des idées tout ça mais bon passons... Je lui demandai si il désirait quelque chose. Il me répondit qu'il aimerait savoir ou est ce qu'il était et dans quelle ville il se trouvait... Non mais je rêvais là... Il était à ce point si ignorant ? Au début, je ne répondis rien. Il me demanda ensuite si je n'avais pas trop chaud dans mon armure et finit par un compliment sur ma tenue. Il était vraie que mon armure de métal argenté sombre n'était pas très légère mais j'avais été habituée depuis très jeune. C'était comme si je n'avais rien sur moi. Je posai les paumes de mes mains sur mes deux épées. On ne savait jamais ce qui pouvait se passer dans la tête d'un homme.

- Vous êtes dans une ruelle. A Saya. La ville de la tribu des Horvis. Et non je n'ai pas trop chaud, je suis habituée à porter cette armure de vulcanite depuis que je suis très jeune.

Au fond de moi, je n'étais pas insensible à son charme mais mais je ne laissais rien transparaitre. C'était moi ou il me draguait ? Il était très beau mais je n'étais pas du genre à sauter sur un garçon dans la minute, surtout quand je l'avais croisé dans une ruelle sombre et malfamée. Peut être qu'il essayait de me mettre en confiance pour pouvoir arriver à ses fins. Mais avec moi, ça ne marchait pas. Dommage pour lui. Je fermai les yeux, me concentrant sur tous les bruits qui nous entouraient. J'augmentai alors ma température corporelle pour me calmer car il n'y avait que comme ça que ça marchait avec moi. Je les rouvris quand ça allait mieux. Je fis un pas vers lui.

- Moi c'est Ayla.

_________________


Dernière édition par Ayla Raven le Jeu 12 Jan - 23:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aquarilys.nightforum.net
Isaure Meilysan

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 22/11/2011
Age : 27
Localisation : Montreux, Suisse

Feuille de personnage
Age et taille: 400 ans / 1m85
Don(s): Possession, médium et exorciste
Autre(s): Peut rendre ses pensées réelles suivant lequelles

MessageSujet: Re: Balade en ville   Jeu 24 Nov - 16:24

Bon et bien, au moins là j'étais fixé. Je me trouve dans une ruelle sombre de la ville de Saya, ville de la tribu des Horvis. Tiens, Horvis ... Elen était de cette tribu si je m'en souviens bien. Elle me regardait longuement mais malgré le fait qu'elle ne laissait rien transparaître sur son visage, je pouvais ressentir ses émotions grâce à mon don de médium. Mmm ... Comme ça elle se méfie de moi. Intéressant ça. Suite à ça, elle me parla du fait qu'elle était habituée à porter cette armure depuis toute jeune et que donc, elle n'avait pas spécialement chaud dedans. Bon, encore une chose que j'ignorais totalement des autres tribus, certains son insensible aux fortes chaleurs. Quoique j'y pense, la forte chaleur qu'émane son aura a peut-être un rapport avec le fait que le chaud de l'armure ne l'ateint pas. Bon bref passons ... Elle se rapprocha de moi, posant ses deux mains sur ses épées. Je restais parfaitement droit et décontracté, si elle voulait m'attaquer, s'était sans problème mais de toute façon, je ne comptais aucunement lui faire du mal. Du moins pas tout de suite tout dépend de ce qu'elle fera elle. Elle se présenta à moi sous le nom d'Ayla. Mmm ... Plutôt original comme prénom. Jamais entendu auparavant.

- Enchanté. Moi c'est Yoan.

Je pu ressentir soudainement la chaleur de son aura augmenter à très vive allure. Non mais que faisait-elle? Habituellement lorsque mon don de médium fait des siennes, j'essai de l'ignorer et de faire comme si rien ne s'était passé. Mais là, je ne pouvais passer par-dessus un événement aussi étonnant.

- Vous avez raison d'être sur vos gardes. Dans une ruelle aussi malfamée et sombre, il y a de quoi l'être en même temps. Dis-je en souriant du coin des lèvres tout en regardant derrière elle.

Je vis des silhouettes noires au loin, et cela ne m'inspirais rien de bons. Je les fixaient longuement, puis, mes yeux scintillèrent et les silhouettes disparurent comme elles étaient venues. Décidément, il faut être méfiant partout. Je crois que cette ville va me plaire, même si certains de ses habitants semblent être pire que les fantômes qui hantent nos dunes de sables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayla Raven
Fonda
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 20/10/2011
Age : 28
Localisation : Caen, France

Feuille de personnage
Age et taille: 495 ans ; 1m75
Don(s): Pyrokinésiste, augmenter la temperature corporelle des autres
Autre(s):

MessageSujet: Re: Balade en ville   Ven 25 Nov - 0:55

Le beau jeune homme se présenta. Il s'appelait Yoan. Joli prénom. J'augmentai ma température corporelle pour me calmer. Si il m'aurait touché, il aurait senti que ma peau était devenue presque brulante. C'était un bon moyen de défense pour perturber un adversaire et contre-attaquer. Yoan me dit ensuite que j'avais raison d’être aussi méfiante dans ses rues lugubres.

Merci mais pour le cours d'auto-securité tu repassera mon petit bonhomme.

Il regarda quelque chose intensément de ses yeux ambres loin derrière moi, puis, ses yeux revinrent sur moi. J'étais sure qu'il avait de très beau muscles sous sa tunique.

Olala, qu'est ce qui me prend de penser ça ?

J'étais surement en manque. Oui. C'était surement ça. Il m'arrivait de trouver des mecs mignons sans forcement qu'ils entrent dans mon lit, ou autre part, d'ailleurs. Le dernier remontait à quelques mois. je ne savais pas pourquoi cela faisait si longtemps. Avant, c'était presque tous les soirs... J'avais du affiner mes recherches dans mon éternelle insatisfaction, ça devait être ça. Je m’efforçai de reprendre mon air sérieux et froid d'auparavant.

- Vous n’êtes pas d'ici. Que faites vous dans les environs ? A quelle tribu appartenez vous ?

Le fait que c'était un étranger ne me dérangeait pas. J'étais juste intriguée par lui. C'était une première...

_________________


Dernière édition par Ayla Raven le Jeu 12 Jan - 23:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aquarilys.nightforum.net
Isaure Meilysan

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 22/11/2011
Age : 27
Localisation : Montreux, Suisse

Feuille de personnage
Age et taille: 400 ans / 1m85
Don(s): Possession, médium et exorciste
Autre(s): Peut rendre ses pensées réelles suivant lequelles

MessageSujet: Re: Balade en ville   Mar 29 Nov - 10:06

Je me contentais de la regarder longuement. Elle ne marmonnait absoluement rien ce qui à la longue devenait un peu ennuyeux mais bien vite elle prit la parole et me demandait qu'est-ce que je faisais dans cette ville, et de quelle tribu je venais. Bien curieuse la demoiselle dis-donc. En même temps, les femmes sont réputées pour être des créatures très curieuses. Bien plus que les hommes en tout cas !

- Ce que je fais dans les environs? Et bien pour tout vous dire, je ne fais rien de spécial à part visiter. J'ai quitté ma tribu, les Synas, car ils n'ont jamais voulu m'accepter telle que j'étais. Je fermais un instant les yeux et soupirais. Enfin bref ... Je ne suis pas ici pour faire le mal. Que ce soit ici et ailleurs.

Je sentais à nouveau que sa chaleur avait augmenté. Cela commençait sérieusement à m'intriguer et d'ailleurs, je ne savais pas de quelle tribu elle venait. Peut-être que moi aussi je devrai me montrer curieux. Un peu plus que d'habitude ...

- Et vous? De quelle tribu êtes-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayla Raven
Fonda
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 20/10/2011
Age : 28
Localisation : Caen, France

Feuille de personnage
Age et taille: 495 ans ; 1m75
Don(s): Pyrokinésiste, augmenter la temperature corporelle des autres
Autre(s):

MessageSujet: Re: Balade en ville   Mar 29 Nov - 23:23

Depuis que j'avais rencontré Yoan dans cette ruelle, je ressentais quelque chose d'étrange à l’intérieur de ma poitrine. Je lui avais demandé à quelle tribu il appartenait, sachant qu'il ne venait pas d'ici. Alors comme ça, c'était un Synas. Huuum... Intéressant. je n'en avais jamais rencontré un seul. Je le crus quand il me dit qu'il ne voulait pas le moindre mal. Il avait l'air sincère et j'avais assisté à un nombre innombrable de séances de torture pour savoir quand quelqu'un disait la vérité ou non. Il me demanda ensuite de quel tribu j'étais. Je relâchai un peu les épaules, me rendant compte qu'il était inutile que je suis méfiante avec lui.

- Eh bien, je suis de la tribu des Pyros. Vulkaan, ma ville est assez loin d'ici mais je suis venue ici avec deux amis que je viens d'ailleurs tout juste de quitt...

Je n'eus même pas le temps de finir ma phrase que je pliai les genoux pour prendre ma dague dans ma jambière et la lançai vers Yoan. Elle passa à quelques centimètres de la joue de Yoan et alla se planter avec force dans l’œil d'un grand gaillard derrière lui. Il brandissait un long poignard mais le lâcha quand il reçu ma dague. Je vis ensuite, presque avec horreur, une dizaine d'armoires à glace s’avançaient derrière Yoan. J'entendis des bruits de pas derrière moi. Je me retournai furtivement et vis le même spectacle. Ils nous encerclaient. Un rictus déforma mon visage. Celui qui avait reçu ma dague, un colosse au crane rasé et aux chicots pourries, avança d'un pas, la dague toujours plantée dans son œil.

- Tu va le regretter, sale p*te !!! dit-il en hurlant en arrachant la lame de son œil et en la balançant à terre.

En un mouvement, je tirai Yoan par la manche et l'emmenai là ou j'étais initialement pour qu'il soit en sécurité. Je le détaillai et remarquai qu'il ne portait pas d'arme sur lui. Ça commençait bien...

- Rassures moi, dis moi que tu as des pouvoirs au moins. dis-je en gardant toujours un œil sur les brutes qui nous encerclaient

J’espérais grandement que oui sinon, je n'étais pas dans la m*rde.

_________________


Dernière édition par Ayla Raven le Jeu 12 Jan - 23:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aquarilys.nightforum.net
Isaure Meilysan

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 22/11/2011
Age : 27
Localisation : Montreux, Suisse

Feuille de personnage
Age et taille: 400 ans / 1m85
Don(s): Possession, médium et exorciste
Autre(s): Peut rendre ses pensées réelles suivant lequelles

MessageSujet: Re: Balade en ville   Jeu 5 Jan - 15:27

Cette Ayla semblait être une femme gentille malgré sa franchise et sa méfiance. Elle ne me le montrait pas, mais j'arrivais à le ressentir à travers son aura. En même temps, je comprenais qu'elle se sente méfiante envers un inconnu comme moi, parce que ce n'est pas dans ces ruelles que les fréquentations sont les meilleures... Toutefois, je ne doutais pas de sa force, car déjà, de voir une femme porter une armure était quelque chose de spécial mais malgré tout, je ressentais en elle de très bonnes capacités. Elle se présenta à moi et me dit d'où est-ce qu'elle venait, de quelle tribu. Elle est donc une Pyros ? Mmm... Intéressant. Je n'avais jamais vraiment entendu parler de ce peuple mais tout ce que je savais, c'est que c'était une tribu sachant maîtriser le feu. Était-ce pour ça que je ressentais une chaleur aussi grande se propager d'elle ? Sûrement... Je l'écoutais attentivement, mais d'un coup, elle prit sa dague et la lança dans ma direction, laissant la lame frôler ma joue à seulement quelques centimètres de ma peau. J'avais très vite compris que cette dague ne m'était pas destinée. Car j'entendis gémir derrière moi et de plus, une horde d'aura malfaisante se faisait sentir à l'intérieur de mon esprit. Nous étions encerclés...

- Tu va le regretter, sale p*te !!! disait l'homme qui avait reçu sa dague en plein visage.

Je voulus prendre mon arme enfouie sous ma tunique, mais Ayla ne m'en laissa pas le temps et l'occasion. Elle me tira par la manche pour me placer à côté d'elle, profitant pour me détailler des pieds à la tête, sûrement pour voir si il m'était possible d'avoir une arme sur moi. Elle me demanda si j'avais des pouvoirs ce qui me fit sourire du coin des lèvres. Pourquoi être un Synas si je n'avais pas de pouvoirs ? Chaque tribu avait des dons non ? Je fixais un des loubards qui s'approchait de nous, puis en quelques secondes, mes yeux devinrent lumineux et je pris possession de son esprit ainsi que de tout son corps pour l'obliger à sortir son arme et trancher la tête de son camarade qui possédait encore la dague dans l’œil. Je lui ordonnai de se poignarder à son tour, ce qu'il fit pour s'effondrer au sol ensuite.

- Oui j'ai des dons, je te rassure. dis-je en sortant mon épée de son fourreau enfouie sous ma tunique. J'ai même une arme si sa peux te rassurer !

Suite à mes paroles, je courus vers un autre loubard et frappai d'un coup sec dans sa direction laissant les lames de nos épées s'entrechoquer. Il attaqua plus rapidement que moi, mais je réussis à éviter son coup et manipulai son esprit afin de le faire attaquer différemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayla Raven
Fonda
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 20/10/2011
Age : 28
Localisation : Caen, France

Feuille de personnage
Age et taille: 495 ans ; 1m75
Don(s): Pyrokinésiste, augmenter la temperature corporelle des autres
Autre(s):

MessageSujet: Re: Balade en ville   Dim 8 Jan - 18:15

Que Yoan ait des pouvoirs nous aurait arrangé parce que là... A cinquante contre deux... Enfin bon, je lui demandais ça juste comme ça, en cas d’imprévus. Une troupe d'ivrognes ne devraient pas nous posés de gros problèmes à nous deux. Même à moi toute seule, j'en ferais du gâteau. Je vis à ma grande surprise les yeux de Yoan s'illuminer, fixer une brute qui coupa la tête de son collègue juste à coté de lui. Sacrement efficace comme pouvoir. Mais il comportait une faille. Un gouffre plutôt. Si sur un duel ou sur un petit groupe d'ennemi, ce don pouvait se révéler redoutable, sur une armée, Yoan n'allait pas durer longtemps. Mais moi j'étais là et mon rôle devint tout de suite très clair dans mon esprit. Je devais le protéger autant de fois que possible. Il sortit une épée et je me ravisai. Au vu de son regard, il était confiant. J'allais quand même garder un œil sur ses jolies petites fesses. Quoi que, les regarder en plein combat allait surement me déconcentrer... Yoan couru vers le rustre le plus proche et croisai le fer avec lui. Si son adversaire parait bien les coups, je décelai quand même un changement d'attitude et émit un petit sourire. Il n'avait pas besoin de protection. Lorsque je sortis de mes pensées, je tournai la tête vers le sauvage le plus proche et, marquant d'abord un temps d'hésitation, il se rua vers moi. Ma posture n'était pas une posture de combat. Mes ouvertures étaient nombreuses. Je me ferais trancher la tête si j'étais une guerrière. Une simple guerrière. Ma lame le long du corps, je virevoltai au dessus de lui en lui tranchant toute la tête au niveau du nez. Mes pieds avaient à peine touché le sol que je pivotai pour sectionner un pied à un autre qui tomba à terre. Distinguer le Vent. Exemple de souplesse, j'effectuai une danse féline dans cette amas de muscles. L'écouter chanter. Un homme tomba. Le ressentir. Puis un autre. Se mêler à lui. Deux têtes tombèrent au sol dans un bruit écœurant. Se faire accepter. Un paume de main vint s'écraser dans un complexe solaire. Être le Vent. Les cris de panique des survivants s’élevaient dans la ruelle. Être une Arme. Je fis un mouvement circulaire à mon épée pour la débarrasser du sang qui souillait sa lame avant de la remettre dans son fourreau. Il n'y avait que quelques fuyards, ce n'était pas la peine de les poursuivre. Je redeviens Ayla. Derrière moi, il n'y a avait plus aucun bruit de combat et je me demandai comment Yoan s'en était sorti. Je savais au plus profond de mon cœur qu'il était vivant. Mais aucun moyen de l'expliquer.

_________________


Dernière édition par Ayla Raven le Jeu 12 Jan - 23:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aquarilys.nightforum.net
Isaure Meilysan

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 22/11/2011
Age : 27
Localisation : Montreux, Suisse

Feuille de personnage
Age et taille: 400 ans / 1m85
Don(s): Possession, médium et exorciste
Autre(s): Peut rendre ses pensées réelles suivant lequelles

MessageSujet: Re: Balade en ville   Mar 10 Jan - 20:42

Ayla qui avait pensé que je n'étais pas armé et que je n'avais peut-être pas de don, on pourra dire que ses frayeurs auront été bien loin ... Après avoir pris possession d'un des loubards et lui avoir exigé de trancher la tête à un de ses collègues ainsi qu'à lui-même, je sortis mon arme de son fourreau et me dirigeais à toute vitesse vers un autre homme. Nous frappions les deux en même temps, ce qui laissa résonner un très fort bruit métallique qui n'était autre que les lames de nos épées qui s'entrechoquèrent. Rapidement, j'exécutais un salto arrière, et lui transperça le ventre en ne retournant que le haut de mon corps. Par moment, je pouvais apercevoir Ayla du coin de l'oeil, qui se battait comme une vraie lionne. Je ne pouvais cependant pas m'attarder sur elle, car très vite, deux autres soldats m'attaquèrent et m'arrivèrent dessus. Je pris possession de l'esprit d'un et l'ordona de trancher le bras de son compatriotes ce qu'il fit. Je courru alors à toute vitesse et lui trancha le deuxième bras avant de lui donner un fort coup de pied au niveau du ventre ce qui le fit tomber en arrière. Toutefois, un troisième vint m'attaquer par derrière, m'égratinant la côte de quelques centimètres de sa lame finement aiguisée. Je plantais donc la pointe de mon épée au sol, me soulevait toujours en tenant le manche et arracha l'épée violemment ce qui fit allonger sa lame pour la faire devenir un long sabre d'une lame d'1m40. Il ne pu éviter mon coup et se fit tranché en deux en seulement quelques secondes. Contrairement à Ayla, je ne pratiquais pas de diverses techniques de combats, car je ne savais pas en faire simplement ... Mais malgré tout, j'en ai appris suffisament pour m'en sortir dans un combat. Il me faut juste beaucoup de concentration, et surtout. réussir à perser les diverses auras qui m'entoure essayant de repérer la plus proche.

Après quelques bonnes minutes de combats, les derniers survivants partirent en criant, piétinant sur les cadavres des défunts. Plus aucun bruit, tout était silencieux ... Je n'étais plus proche d'Ayla, j'étais à présent à quelques bons mètres d'elle, caché par le mur d'une maison recouverte de tâche de sang. Beurk ... Il ne faudra pas que nous croisions le proprio de la maison car autrement on aura de sérieux ennuis. Je sentis alors une douleur sur ma côte et vis du sang sur ma main une fois que je la retirais de la zone douloureuse. Mince ... Il m'a quand même eu le bougre! D'ailleurs, le haut de ma tunique elle aussi y était passée, car elle était à présent entièrement en lambeau. Sans même réfléchir, je pris le restant de tissu avec mes deux mains, puis je le déchirais, ne gardant plus qu'un petit morceau pour pomper le sang qui coulait de ma plaie. Je secouais mon sabre qui reprit sa forme initiale et la remit dans son fourreau accroché à ma taille par une corde épaisse. Je marchais alors vers la zone où nous nous trouvions auparavant, et vis Ayla seule, devant les cadavres des brutes qu'elle avait dû tuer. J'avançais dans sa direction, à torse nu, le sourire aux lèvres.

- Et bien, tu es plutôt douée au combat à ce que je vois. ça va, tu n'as rien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayla Raven
Fonda
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 20/10/2011
Age : 28
Localisation : Caen, France

Feuille de personnage
Age et taille: 495 ans ; 1m75
Don(s): Pyrokinésiste, augmenter la temperature corporelle des autres
Autre(s):

MessageSujet: Re: Balade en ville   Jeu 12 Jan - 1:36

Me retourner était futile car je savais très bien ce que j'allais y voir. Je ne connaissais pas Yoan, et pourtant je savais parfaitement qu'il n'avait rien. Comment, ça, cela serait vain d'essayer de le chercher. Ce que je vis me parut bien sur évident et en même temps, ébranla mon cœur. Yoan était bien sur vivant mais sa tunique avait été arraché et il était maintenant torse nu et ses beaux muscles se reflétaient avec la lumière d'un mince rayon de soleil qui passait par la. Il était entouré des cadavres de ses ennemis et j'avoue que sur le moment, ce fait m'excita beaucoup. Cet homme n'avait rien de particulier et pourtant, il s'était sans grand mal débarrassé d'une vingtaine d'ennemis. Il s'approchait de moi,  je fis tout pour ne rien laisser paraître et avançai aussi vers lui, enjambant les cadavres sans les regarder. Une fois près de lui, très près de lui même, je pus voir qu'un pansement de fortune était appliqué sur son flanc. 

- Moi, plutôt douée ? Huuum, c'est vrai que je n'ai pas à me plaindre. Je n'ai rien merci. Mais toi, tu es blessé... dis-je en m'approchant encore un peu plus de lui. Je ne sais pas comment mais... je savais que tu n'allais pas mourir. Cependant, je m'en veux de pas avoir agi autrement et que tu sois blessé. 

Je me tus, m'en voulant terriblement. Puis, au bout de quelques secondes, je me penchai vers son torse.

- Restes tranquille pendant que je regardes un peu ta blessure. 

J'écartai le bandage et vis une plaie profonde d'un ou deux centimètres. Elle saignait pas mal donc je remis le pansement à sa place en appuyant dessus. 

- C'est une blessure superficielle. Cependant, elle peut s'infecter donc prend garde de bien te laver. 

J'imaginais cette scène et m'aperçus qu'il allait voir que mes joues allaient devenir rouge écarlate. Ce n'était pourtant pas mon genre d'être comme cela... Au contraire, quand un homme me plaisait, j'avais plutôt tendance à faire du rentre dedans.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aquarilys.nightforum.net
Isaure Meilysan

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 22/11/2011
Age : 27
Localisation : Montreux, Suisse

Feuille de personnage
Age et taille: 400 ans / 1m85
Don(s): Possession, médium et exorciste
Autre(s): Peut rendre ses pensées réelles suivant lequelles

MessageSujet: Re: Balade en ville   Jeu 12 Jan - 23:19

Suite au combat, j'avais sentis une douleur sur la côte et lorsque j'avais déchiré le haut de ma tunique qui était entièrement en lambeau, je vis du sang couler à grand filet. Je gardais un morceau de ma tunique dans ma main et fis un pansement de fortune afin d'arrêter le saignement ou du moins, le faire arrêter progressivement. Je me dirigeai ensuite vers Ayla qui elle, était en train de secouer son arme pour faire tomber les dernières gouttes de sang qui y étaient encore collées sur la lame. En voyant les nombreux cadavres qui l'entouraient, je m'avançais tranquillement et la complimentai en lui disant qu'elle était plutôt douée en combat au vu du nombre de cadavres qui se trouvaient au sol, gisant dans leur sang. Elle parut d'abord surprise par mon compliment, et le reconfirma ensuite tout en me remerciant de m'être soucié d'elle. Toutefois, lorsqu'elle vit mon pansement, elle prit soudain un air plus... triste, non. Plus inquiet. Serait-elle inquiète pour moi ?

Elle me fit part du fait que sans savoir pourquoi, elle savait que je n'allais pas mourir à ce combat. J'étais bien plus que surpris à cet aveu, et je me contentais de la regarder avec des yeux insistants. Elle s'en voulait d'avoir agit comme elle l'avait fait et de me voir blessé. Elle n'avait tellement pas à s'en vouloir pourtant... Elle était à présent très près de moi, et je pouvais sentir sa respiration me caresser le haut du torse. Elle se pencha alors au niveau de ma blessure, me disant de rester tranquille pendant qu'elle la regardait. J’espérai qu'elle avait l'estomac solide car ma blessure n'était pas trop belle à voir. Lorsqu'elle écarta le bandage, je ne pus empêcher un gémissement de douleur de sortir de ma gorge. Je serrais les dents, essayant de combattre la douleur. Dès qu'elle remit le pansement, je gémissais à nouveau lorsqu'elle appuya sur le pansement. Elle me fit part du fait qu'elle n'était pas encore trop grave mais qu'elle pouvait s'infecter et que donc, je devais faire attention à bien me laver.

Je vis alors à ma plus grande surprise, ses pommettes devenir rouges. Je me penchais alors légèrement afin de pouvoir regarder ses yeux puis, délicatement, je pris une de ses mèches de cheveux et la remit derrière son oreille. Je la fixais intensément et lui sourit doucement.

- Très bien. Saurais-tu me dire où est-ce que je pourrais aller me laver charmante demoiselle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayla Raven
Fonda
avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 20/10/2011
Age : 28
Localisation : Caen, France

Feuille de personnage
Age et taille: 495 ans ; 1m75
Don(s): Pyrokinésiste, augmenter la temperature corporelle des autres
Autre(s):

MessageSujet: Re: Balade en ville   Ven 13 Jan - 15:33

Regarder la blessure de Yoan ne me dérangeait pas. Après tout, pendant une bataille, on voyait bien des horreurs pire que ça. Soulagée, je remis le pansement à sa place initiale et lui dis que ce n'était pas très grave. Qu'est ce qui m'avait pris de lui parler de bien se laver. Maintenant, voila que je rougissais devant lui en l'imaginant entièrement nu, des gouttes d'eau dévalant son corps ambré et musclé... Il me sortit violemment de mes pensées en se penchant sur moi et en me remettant un de mes mèches de cheveux derrière mon oreille. D'abord surprise qu'il soit si proche de moi et paralysée par le regard plein de malice qu'il me lançait, je rougissais de plus belle. Il me demanda ou est ce qu'il pouvait se laver. Le truc, c'est que j'en avais absolument aucune idée. J'étais loin de connaitre la ville comme ma poche. On aurait été à Vulkaan, je l'aurais emmené au palais où il aurait pu profité de ma salle d'eau personnelle mais ici, à Saya... Il devait bien y avoir des bains publics mais après le carnage qu'on avait fait, mon armure tachée de sang, Yoan blessé, je doutes qu'on nous renseigne convenablement. Surtout que les gens n'allaient pas tarder à découvrir cette venelle obscure. Vainquant l'effet qu'il me faisait, je lui répondis d'abord en haussant les sourcils.

- Aucune idée mais suis moi. Il faut partir d'ici.

Je le pris par la manche et nous engageai dans l'artère principale de la ville. Nous suivîmes le mouvements de foule vers la sortie de Saya. Plusieurs badauds nous regardèrent avec un drôle d'air, s'attardant sur mon armure rougeâtre. Il fallait accélérer le pas. Une fois arrivés aux écuries, je repris Éclat et après avoir caresser son encolure, tantôt de poils, tantôt d'écailles, la monta, tendant par la même occasion la main à Yoan pour qu'il monte. Le temps pressait. Les gardes n'allaient pas tarder à sonner l'alerte. Il était hors de question qu'on se fasse arrêter. Une fois Yoan bien calé derrière moi, je tournai légèrement la tête vers lui.

- Surtout accroche toi bien à moi. Les Kirins sont spécialistes dans les départs en flèche.

Je me penchai vers l'oreille d’Éclat et claquai la langue. Éclat partit à toute vitesse en laissant derrière elle une tempête de poussière. Je dus manœuvrer pour ne pas percuter deux ou trois personnes mais nous réussîmes à sortir de la ville. Les cris des gardes se firent entendre. Nous étions déjà loin.

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aquarilys.nightforum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Balade en ville   

Revenir en haut Aller en bas
 
Balade en ville
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Balade en ville [PV : Menthos]
» Balade en ville (pv Farjim, Supy, Kento et Lyoree)
» Petite balade en ville.
» [Ruelles] Balade matinale sans Sebastian [PV: Ciel Phantomhive & Atsuka Lyako]
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aquarilys :: Le monde d'Aquarilys :: Saya :: Les ruelles-
Sauter vers: